vendredi 21 avril 2017

"En écoutant les sauterelles" : Munnar

Munnar © Jean Jauniaux


Par sa nature même, la vérité porte l'évidence en soi. Dès qu'on la débarrasse des toiles d'araignée de l'ignorance, elle brille avec éclat.”  Gandhi

Le Madupetti, le Nallathanni et le Periavaru sont les trois rivières qui ont donné leur nom à la ville de « Trois-Rivières » qui se dit Mūnnār (മുന്നാർ en malayalam).

Les plantations de thé ont modifié depuis le XIX ème siècle la faune et la flore de cette région d’altitude. Visite des plantations de thé et de la réserve naturelle, aujourd’hui préservée en surplomb des jardins de thé. Avril et mai sont les mois de vacances scolaires en Inde, l’occasion de partager avec des familles indiennes la visite de la réserve (l’espoir de croiser un éléphant a été déçu…) et une leçon en anglais incompréhensible sur les bienfaits du thé. Heureusement, un des guides m’a ré-expliqué, gestes à l’appui, tout ce que j’avais été incapable de comprendre.


© Jean Jauniaux
© Jean Jauniaux

Le car emmenant les familles dans la réserve naturelle. Sur le flanc du bus et dans les yeux de l'enfant, des éléphants imaginaires ? © Jean Jauniaux
© Jean Jauniaux
© Jean Jauniaux

© Jean Jauniaux



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à indiquer vos commentaires...